E-commerce : quels moyens de paiement sont le plus utilisés ?

iece-monnaie-virtuelle-bitcoin
Investir dans le Bitcoin, bonne ou mauvaise idée ?
3 novembre 2017

E-commerce : quels moyens de paiement sont le plus utilisés ?

L’e-commerce ne cesse de prendre de l’ampleur dans notre pays. En 2016, en France, ce marché a réalisé une croissance de 9% (7% et 8% les deux années précédentes) et pas moins de 65% des internautes français ont acheté en ligne !

Pourtant, on parle rarement des moyens de paiement qu’utilisent les français sur la toile. CB, Paypal ou virement : lequel est le plus prisé ?

Carte Bleue

Les français ont une grande confiance dans les banques, c’est pourquoi la carte bleue reste leur moyen de paiement favori que ce soit sur le web ou en boutique. 52% des internautes français règlent leur achat de cette façon.

Cependant, face aux fraudes encore trop récurrentes, les banques ont récemment mis en place un système de carte virtuelle. La banque émet un numéro de carte éphémère qui servira pour un seul achat, le hacker n’a donc pas accès à vos comptes. Et ça, c’est plutôt un bon point !

Porte-monnaie électronique

Sur la deuxième marche du podium avec 35%, on retrouve les porte-monnaie électroniques comme Paypal ou encore Paybox.

Ce mode de paiement est très apprécié car il permet souvent de ne pas créer de compte sur le site où vous souhaitez acheter. Il est aussi très bien sécurisé et permet de régler son achat rapidement.

Et le reste ?

Les chèques, espèces, virements, prélèvements et cartes de fidélité se partagent les 13% restants. Ils ne sont quasiment pas utilisés car peu pratiques et souvent moins sécuritaires, même si certains préfèrent encore passer par eux.

On voit aussi apparaître de nouvelles solutions de paiement comme le crédit en ligne ou encore le contre-remboursement où l’acheteur règle directement le livreur lors de la réception du colis (généralement en chèque ou en espèce).

Le paiement mobile a-t-il un bel avenir ?

Les smartphones ont déjà révolutionné de nombreux domaines, comme justement le service bancaire, et notre façon de consommer.

Nos téléphones sont annoncés comme les remplaçants de nos cartes bleues et autres moyens de paiement dans les années à venir. D’ailleurs, le changement a déjà été amorcé avec l’apparition d’Apple Pay, Paypal, Paylib, Androi Pay, etc. pour régler nos achats en magasin physique, à la manière du « sans contact » de nos cartes bleues.

On peut d’or et déjà imaginer les mobinautes (internautes sur mobile) naviguer sur leurs sites web préférés, trouver le produit qui leur correspond et utiliser leurs smartphones pour régler. L’achat sur mobile se verra encore plus facilité car le moyen de commande et de paiement seront … le même objet ! Ce n’est pas beau ça ?